Fiche Santé animalière

L’otite externe est l’inflammation du conduit auditif externe, qui va du pavillon de l’oreille au tympan.

 

Qu’est-ce qu’une otite ?

Examen otite externeCette inflammation, très fréquente, est liée à la prolifération dans le cérumen de parasites (gale d’oreille), de levures, de bactéries ; parfois un corps étranger (épillet de graminée fréquent l’été dans le Sud…) est responsable d’une douleur subite et très vive. Dans les stades débutants, seul le cérumen est produit en trop grande quantité.

 

L’otite externe peut être une maladie simple, guérissant rapidement avec un traitement adapté (corps étranger, gale d’oreille) ; mais bien souvent l’otite n’est que le reflet (et parfois le seul symptôme) d’une maladie générale de la peau, qui évolue vite vers une maladie chronique persistante ou accompagnée de nombreuses rechutes.

 

L’otite externe a donc de nombreuses causes, mais les symptômes sont souvent identiques : tête penchée, augmentation du cérumen dans les plis du cartilage auriculaire, démangeaisons, plaintes ou grognements de l’animal lors de la manipulation de l’oreille voire agressivité de l’animal, écoulement de pus, mauvaise odeur.

 

Comment détecter l’otite chez l’animal ?

 

Seul l’examen clinique et à l’otoscope, associé si besoin à un contrôle microscopique du cérumen, permet de reconnaître le type d’otite impliqué, son origine, et par conséquent le traitement à court terme de l’animal (et obligatoirement des autres animaux de la maison en cas de gale d’oreille, très fréquente chez le chat) et surtout à long terme afin de réduire les récidives, quasi systématiques dans certaines maladies (atopie …).

 

Comment soigner une otite externe chez les animaux ?

Dès le plus jeune âge de votre animal, des soins hygiéniques réguliers l’habituent au traitement qui sera nécessaire en cas d’otite.

 

Mais surtout ces soins réguliers (tous les mois, toutes les semaines suivant les oreilles de votre animal) évitent de nombreuses otites, et permettent un dépistage précoce et un traitement rapide de toute situation anormale.

 

Au minimum tous les mois, et après chaque bain, les oreilles sont examinées, épilées, nettoyées avec une solution auriculaire adaptée, afin d’éviter l’accumulation de cérumen et la macération de celui-ci dans le
conduit auditif.

 

Otite externe chez le chienLe conduit auditif du chat et du chien forme un L, la branche verticale s’ouvrant sur l’oreille, la branche horizontale se terminant au tympan.

 

De ce fait, il ne faut surtout pas utiliser de coton tige, qui pousse le cérumen dans l’angle du conduit auditif.

 

L’instillation d’une solution auriculaire suivie d’un massage de la base de l’oreille permet de décoller cérumen et débris qui sont éliminés quand l’animal secoue la tête, ou qui sont essuyés au bord de l’oreille avec un coton ou une compresse.

Leave a reply