CAS CLINIQUE 1 : « FICELLE » est une femelle teckel de 6 mois qui présente une déformation bilatérale des tibias («pes varus» congénital)…

ANAMNESE : 

  • Motif de la consultation :
  • référé pour avis sur déformation distale membres postérieurs
  • pas d’antécédents de traumatisme des membres postérieurs

CLINIQUE :  

  • chienne ambulatoire
  • port membres postérieurs en varus
  • système cardiovasculaire physiologique

EXAMEN ORTHOPEDIQUE : train postérieur

  • déformation en varus des deux métaphyses distales tibiales
  • pas de rotation interne évidente
  • pas d’instabilité articulaire tibio-tarsienne
  • peu douloureux

EXAMEN NEUROLOGIQUE :

  • pas d’anomalies neurologiques détectées

CONTENTION CHIMIQUE :  

  • injection Clonazépam/ médétomidine  V
  • relais alfaxalone IV
  • entretien isoflurane dans oxygène pur

 

RADIOLOGIE :
INTERPRETATION :

  • bascule en varus de la métaphyse tibiale distale bilatérale de 30° minimum
  • pas de signes objectifs d’une fermeture partielle asymétrique du cartilage de croissance distal du tibia
  • pas de signes évidents de rotation interne
  • longueur tibiale identique sur les deux membres postérieurs
  • raccourcissement longueur corticale médiale / latérale bilatérale

CONCLUSION :

  • pes varus bilatéral sans antécédents de traumatisme
  • origine génétique suspectée

BILAN PRE-OPERATOIRE :

  • dans les limites de la normale

ANESTHESIE GENERALE :

  • prémédication : atropine / acépromazine
  • induction :  Clonazépam / buprénorphine IV
  • relais : alfaxalone IV
  • intubation endotrachéale
  • entretien : isoflurane dans O2 pur
  • pose patch Durogésic 25 mcirog

 

RADIOGRAPHIE DE CONTROLE DU TIBIA DROIT :

INTERVENTION CHIRURGICALE : CORRECTION D’UNE DEFORMATION ANGULAIRE DU TIBIA DROIT

Monitoring :

  • ECG
  • Capnométrie
  • Température corporelle
  • Pression partielle en oxygène
  • Pression artérielle non invasive
  • Antibioprohylaxie : Céfalexine 30mgkg IV
  • Analgésie : buprénorphine / Méloxicam

 

Technique :
1. Abord de l’ilium proximal droit :

  • incision cutanée et des fascias
  • désinsertion périostée des fessiers moyen et profond
  • ostéotomie à la scie oscillante du massif ilial
  • prélèvement osseux

2. Abord médial du tibia droit :

  • pose de 2 broches parallèle aux plans articulaires proximal du grasset et distal des malléoles
  • identification du site maximal de déformation angulaire distal
  • ostéotomie tibiale transverse parallèle à la broche distale du tibia
  • insertion coin osseux homologue taillé à 30°
  • contrôle du parallélisme des plans articulaires
  • synthèse par plaque LCP en T pour vis 2mm 2 vis distales verrouillées 3 vis proximales verrouillées
  • rinçage
  • sutures en 3 plans
  • radiographie de contrôle

SOINS DE SUITE :

  • réveil de bonne qualité
  • protocole analgésique MLK
  • normotherme et ambulatoire le lendemain de l’intervention
  • changement d’une vis proximale sous anesthésie flash
  • rendue le soir même sous Marbocyl / Métacam

 

PRONOSTIC :

  • bon sous réserve d’une consolidation osseuse de qualité et de l’absence de complications septiques
  • à revoir à 7 jours

ANNEXES :

Examen orthopédique :

examen
examen orthopédique  examen orthopédique

Radiologie :

radiologieradiologie

Radiographie de contrôle du tibia droit :

radiographie

Intervention chirurgicale : correction d’une déformation angulaire du tibia droit

intervention chirurgicale  intervention chirurgicale

Soins de suite :

soins de suite   soins de suite

Leave a reply