Chez un animal «normal», les côtes sont facilement palpables en posant la main sur le thorax (…)

Leave a reply