Rhinoscopie / Rhinotomie d’un chien border collie

CAS CLINIQUE 1 : « TENERONE » une Border Collie femelle née le 1.01.2002 référée pour l’exploration d’un écoulement nasal suppuré.

ANAMNESE : 

  • a reçu coup de sabot il y a un an.
  • plaie crânienne
  • nettoyage et sutures
  • cicatrisation
  • depuis 3 semaines écoulement nasal suppuré + éternuements
  • répond bien aux antibiotiques mais rhinorrhée persistante

CLINIQUE :

  • chienne en bon état général
  • auscultation cardio-respiratoire dans les normes
  • rhinorrhée suppurée etsanglante

BILAN PRE-OPERATOIRE :

  • non souhaité par le propriétaire

ANESTHESIE : 

  • pré-médication : acépromazine
  • induction : butorphanol / médétomidine IV
  • relais : alfaxalone IV
  • intubation endotrachéale
  • entretien : isoflurane dans oxygène pur

CONCLUSION : 

  • disparition de la morphologie physiologique des volutes
  • endoturbinales et ectoturbinales fosse nasale droite
  • absence de plaques aspergillaires repérable dans les fosses nasales
  • rhinite suppurée abondante
  • absence de corps étranger
  • ostéolyse radiologique marquée de la fosse nasale droite
  • méat naso-pharyngé perméable et choane libre

Une indication de rhinotomie fosse nasale droite et trépanation du sinus frontal droit est posée

Rhinotomie fosse nasale droite et trépanation sinus frontal droits

ANESTHESIE GENERALE :

  • prémédication : acépromazine
  • induction : Buprénorphine / médétomidine IV puis propofol IV
  • entretien : isoflurane dans oxygène pur
  • antobioprophylaxie : Céfalexine IV
  • analgésie : Métacam / protocole MLK

 

CHIRURGIE : 

  • abord dorsale de la fosse nasale droite et du sinus frontal
  • incision cutanée
  • réclinaison du fascia crânien
  • le sinus frontal apparaît spontanément exposé avec un défect osseux de 2,5 cm de diamètre
  • il est empli d’un dépôt aspergillaire massif organisé
  • découpe d’un volet osseux dorsal de la fosse nasale
  • la fosse est hémorragique mais sans corps étranger
  • extraction du massif aspergillaire
  • curetage et exantération de la fosse nasale droite dont une partie du matériel est nécrotique et fongique
  • l’ostium entre fosse nasale et sinus frontal est effondré
  • une instillation massive de Clotrimazole pommade (Canestène ND de Bayer) dans le sinus frontal est réalisé
  • pose d’un drain de Redon courant du sinus à la truffe
  • suture au Biosyn dec 2 en 3 plans

SOINS D’HOSPITALISATION :  

• mise en place perfusion analgésique MLK

SUIVI POST-OPERATOIRE : le 01.09.2011 :

  • bon état général
  • eutherme
  • la chienne est rendue avec prescription Clavaseptin 7 jours / Topalgic 15 jours
  • une administration de Clotrimazole sous forme liquidienne par le drain ou en gel (pommade Canestène de Bayer) est indispensable toutes les 3 semaines pendant 2 ou 3 administrations
  • port de la collerette en permanence

ANNEXES

Crâne et sinus : effondrement sinus frontal médial droit

Bulles tympaniques : pas d’opacification ni de signe d’ostéomyélite

Fosses nasales : ostéolyse complète et atteinte érrosive des cornets nasaux droits

Rhinoscopie en milieu humide : optique 12 cm diamètre 2,7

Méat nasal ventral et choane perméables

Désorganisation complète des ectos et endpturbinales avec contenu suppuré abondant

Erosions muqueuses abondantes

Leave a reply